Octobre 1968. Maurice Chevalier fête ses 80 ans et ses adieux à la scène par 20 soirées au Théâtre des Champs-Elysées, une ultime série baptisée « 80 berges » et qui se tient à guichets fermés.

Il déclara à l’issue de la dernière matinée  « je n’ai jamais obtenu, nulle part, ce que le plus éblouissant Paris qui remplissait le Théâtre des Champs-Elysées, m’a décerné ce soir-là ». 

Parmi les spectateurs, un jeune homme d’alors dix-huit ans, Charles Cousin, nous confie quelques souvenirs, non sans quelques émotions encore bien présentes. Il est ainsi des rendez-vous de jeunesse qui perdurent puisqu’il est depuis quarante et un ans un fidèle des concerts du Théâtre.

Partagez sur :