Alex Nante, Argentin né en 1992, devient le premier lauréat du Prix Pisar, cofondé par la Villa Albertine, la Juilliard School et le Théâtre des Champs-Elysées.

Diplômé du Conservatoire de Paris (Prix de composition et d’analyse), de l’Université Nationale des Arts d’Argentine, Alex Nante a participé au Mentoring Programme de la Fondation Peter Eötvös et réalise actuellement un doctorat au King’s College de Londres sous la direction de Sir George Benjamin.

Au cours de la saison 2021-2022, les œuvres d’Alex Nante ont été créées par :
• Gustavo Dudamel et le Los Angeles Philharmonic,
• Alexandre Tharaud (piano), Emilia Hoving (direction) et l’Orchestre National de Lille (dont il est compositeur en résidence),
• Kent Nagano et l’Orchestra Haydn di Bolzano e Trento.

L’œuvre qui résultera de ses séjours à la Villa Albertine et à la Juilliard School sera créée au Théâtre des Champs-Elysées lors de la saison 2023-2024.

Mot du compositeur

C’est un grand honneur d’être le lauréat du premier Prix Pisar. Je me réjouis de travailler avec le département de composition de la Juilliard School, de bénéficier de l’appui de la Villa Albertine et de proposer une œuvre dont la création mondiale au Théâtre des Champs-Elysées sera donnée par l’orchestre Les Siècles et François-Xavier Roth, musicien que j’admire tout particulièrement.

Mon projet s’inscrit dans la vision franco-américaine du Prix Pisar puisque je souhaite m’inspirer de l’œuvre poétique de Ralph Waldo Emerson pour ma composition. Il se trouve que mon intérêt pour ses textes s’est révélé pendant mes études au Conservatoire de Paris, alors que j’y rédigeais une thèse analysant la relation entre l’œuvre d’Emerson et le compositeur Charles Ives (ce dernier a cherché à traduire en musique les idées du philosophe américain : la relation de l’homme avec la nature et l’idée de « conscience cosmique »).

Outre le travail au sein de la Juilliard School, l’immersion à New York sera une source d’inspiration et l’occasion de visiter le studio de Charles Ives, l’exposition Ives à l’Académie américaine des arts et des lettres et, je l’espère, la possibilité d’accéder à quelques manuscrits de compositeurs dont recèlent les collections new-yorkaises.

– Alex Nante

La résidence à la Villa Albertine et à la Juilliard School au cours du premier semestre 2023

Elle s’articulera en deux temps :
• Une résidence de 3 à 5 semaines dans une ville américaineau cours de laquelle le compositeur développera son projet. Ce séjour est réalisé en partenariat avec la Villa Albertine (dont les antennes permanentes sont situées à Atlanta, Boston, Chicago, Houston, Los Angeles, Miami, New York, La Nouvelle-Orléans, San Francisco et Washington D.C.).• Une résidence de 2 à 3 semaines à la Juilliard School au cours de laquelle le résident présentera son travail au sein du département de composition et bénéficiera d’ateliers lui permettant de compléter son œuvre en lien avec les musiciens de l’école.

Création mondiale au Théâtre des Champs-Elysées

L’œuvre sera donnée en création mondiale au cours de la saison 2023-2024, au sein d’un concert de l’orchestre Les Siècles, dirigé par François-Xavier Roth. Le lauréat sera invité à assister à la création de son œuvre.

Dotation du prix Pisar

Créé à l’initiative de Judith Pisar, ce prix franco-américain au rayonnement international a pour but de soutenir la musique contemporaine et les jeunes compositeurs. En complément de la résidence et de la création de son œuvre, le lauréat recevra un prix de 10.000 €.

Partagez sur :