Du 27 au 30 octobre 2022, une trentaine de Membres du Cercle des Mécènes se sont envolés vers Hambourg, l’une des plus belles métropoles européennes s’imposant aujourd’hui comme capitale historique de la musique et du ballet classiques. Rétrospective sur ce voyage alliant tradition et modernité.

Jeudi 27 octobre – Arrivée à Hambourg

Les Mécènes ont quitté les airs pour retrouver les eaux à bord d’un bateau de croisière et ainsi découvrir les rives vertes de l’Aster ainsi que le port animé d’Hambourg, témoin de 1200 ans d’histoire. C’est avec le ballet Préludes de John Neumeier qu’a débuté le marathon culturel des voyageurs.

Vendredi 28 octobre – Découverte de l’Elbphilharmonie

Les mécènes ont débuté la journée en visitant le célèbre quartier des compositeurs consacré à deux siècles d’Histoire musicale vivante.

La matinée s’est poursuivie avec une découverte exceptionnelle de la fondation John Neumeier. Le chorégraphe nous a ouvert les portes de sa maison en nous dévoilant sa collection personnelle consacrée à la danse, œuvre d’une vie initiée dans son enfance.

Maison et collection de John Neumeier

Accueillis par Claus Budelmann, Grand Mécène de la vie musicale de Hambourg, les Membres du Cercle ont pu savourer un déjeuner dans le cadre privilégié de l’Anglo-German Club. 

Ils ont ensuite bénéficié d’une visite exclusive de l’ElbPhilharmonie construite dans la HafenCity, symbiose de tradition et modernité. C’est dans ce bijou architectural que Michel Franck les a rejoints pour assister ensemble au concert du pianiste William Youn.

Les Mécènes dans le jardin de l’Anglo-German Club.

Samedi 29 octobre – Visite des ateliers Steinway

Il semblait impensable de venir à Hambourg sans se rendre au siège des Ateliers Steinway où se fabriquent des pianos de légende. C’est chose faite pour les mécènes du Théâtre des Champs-Elysées. Accueillis par Enzo Ungauer, ils ont pu entrer dans les coulisses dans ce lieu tout entier dédié au piano, découvrir les secrets de leur fabrication avant de finir la visite en musique ! 

La journée s’est poursuivie avec la visite du Staatsoper de Hambourg dont Gustave Mahler a été le directeur musical. Illustre salle dans laquelle les Mécènes ont assisté à l’opéra Le Vaisseau Fantôme de Richard Wagner mis en scène par Michael Thalheimer et dirigé par Kent Nagano qui les a rejoints à l’issue du concert.

Les Mécènes à l’issue de la visite des ateliers Steinway & Sons

Dimanche 30 octobre – Ultime concert avant le départ
Toute bonne chose a une fin…

Et pour finir en beauté, les Mécènes ont pu retourner une ultime fois à « l’Elphi » pour un concert donné par un pianiste habitué du Théâtre des Champs-Elysées et qui n’est autre qu’Evgeny Kissin.  Accompagné de l’orchestre philharmonique de Hambourg, le pianiste a interprété un programme consacré à l’esthétique musicale du début du XXème siècle, dans une salle futuriste… Quel voyage !

La grande salle de concert de l’Elbphilharmonie. 
Partagez sur :