Histoire-publicite-musique-hifi

En 1913, lors de la fondation du Théâtre des Champs-Elysées, on vend encore des pianos… mais en faire soi-même n’est plus le seul moyen d’écouter de la musique ! Jusqu’aux années 1950, on voit se succéder des innovations des plus fulgurantes aux plus rocambolesques. Nouveau plongeon dans les publicités des programmes de salle !

Pianos

Si l’on vend des pianos (et l’on espère qu’on en vendra toujours !), dès 1913, on assiste à la naissance d’un hybride sans pareil : le piano reproducteur ! Vous avez dû en voir, peut-être au cinéma ou dans une brocate : les touches du piano semblent bouger comme par magie, sans que la main d’un pianiste ne les effleure…

Hi-Fi avant l’heure

Mais la grande nouveauté, ce sont bien sûr les gramophones, puis les tourne-disques et autres nouveautés vite oubliées ! Voici un panorama, certes pas exhaustif, des milles et une façon d’écouter la musique. Peut-être avez-vous possédé certains de ces appareils vous -mêmes, ou vu dans votre famille ?

Le prochain – et dernier – épisode vous emmènera dans le labyrinthe de l’histoire.

Partagez sur :