La Reine des Neiges - Ballet de l'Opéra national d'UkraineLa Reine des Neiges – Ballet de l’Opéra national d’Ukraine

De La Reine des neiges, on ne connaît que la version Disney… La tournée du ballet de l’Opéra national d’Ukraine est une occasion de redécouvrir le vrai conte d’Andersen, bien différent ! Vous n’entendrez pas “libérée, délivrée”, et à la place d’Elsa et Anna, vous découvrirez l’histoire de Kaï et Gerda, deux jeunes gens qui habitent un petit village danois et s’aiment comme frère et sœur.

La Reine des neiges d’Andersen n’est pas un conte, mais plutôt un récit fantastique qui se divise en sept histoires merveilleuses, où l’on rencontre des trolls, une sorcière, des brigands, des animaux et des fleurs qui parlent. C’est le voyage extraordinaire de la petite Gerda partie à la recherche de son ami Kaï, qui va surmonter le froid, la faim, la peur et la solitude pour délivrer celui qui est prisonnier de la Reine.

Hans Christian Andersen

La Reine des neiges a été publié par Andersen en 1845 au Danemark. Comme La Petite Sirène, Le Vilain Petit Canard ou La Princesse sur le pois, c’est un conte original qui ne s’appuie sur aucune légende ou version folklorique existante, et est un grand tournant dans la carrière de l’écrivain.

Le folklore scandinave fait cependant mention d’une “Fille de glace”, incarnation de l’hiver et de la mort. On raconte d’ailleurs que les derniers mots du père d’Andersen furent : “Voici la Fille de glace ; elle est venue à moi.

L’histoire originale d’après Andersen

Prologue : le miroir des trolls

Des trolls sinistres se moquent des humains. Ils ont créé un miroir du mal, dans lequel tout ce qui est bon devient laid. Tout à coup, le miroir se brise, ses éclats sont dispersés à travers le monde, blessant le cœur des gens et les transformant en glace. C’est ainsi que commence l’histoire de Kaï et Gerda.

Les trolls - La Reine des Neiges. Ballet de l'Opéra national d'Ukraine - Kiev
Un éclat de miroir

L’un des éclats du miroir des trolls a touché le cœur d’un garçon prénommé Kaï. D’habitude joyeux et gentil, il devient froid, méchant et indifférent. Cela attriste sa voisine Gerda, avec qui il était très ami. Un jour, Kai fait de la luge et s’accroche au carrosse d’une charmante inconnue, qui s’avère être la Reine des neiges. Elle embrasse le garçon sur le front, ce qui lui fait oublier sa maison et Gerda. Il se rend avec la Reine des neiges dans son palais de glace.

Gerda et ses amis - La Reine des Neiges. Ballet de l'Opéra national d'Ukraine - Kiev
Le jardin enchanté

Lorsque Gerda réalise que Kaï a disparu, elle reste triste pendant longtemps, mais ne peut se résoudre à croire en sa mort. Au printemps, la jeune fille part à la recherche de son ami. Le bateau l’amène le long de la rivière jusqu’à la maison d’une magicienne. La vieille femme tente de garder la petite fille auprès d’elle, et Gerda reste longtemps dans cette maison où le jardin enchanté fleurit chaque jour, oubliant Kai et sa maison. Enfin, la jeune fille parvient à surmonter le sortilège et repart à la recherche de Kaï.

Le jardin enchanté - La Reine des Neiges. Ballet de l'Opéra national d'Ukraine - Kiev
Les corbeaux

Gerda rencontre alors un corbeau savant qui lui parle d’un prince qui ressemble à Kaï, et qui s’apprête à se marier. La fiancée du corbeau emmène Gerda au palais, mais le prince n’est pas Kaï ! Lorsque la princesse entend l’histoire de la jeune fille, elle lui offre de beaux vêtements et un carrosse pour qu’elle puisse continuer sa quête.

Les corbeaux - La Reine des Neiges. Ballet de l'Opéra national d'Ukraine - Kiev
Les brigands

En chemin, Gerda est attaquée par des brigands qui veulent la tuer, mais la fille du chef des brigands la défend. Elle emmène Gerda dans sa petite cachette, où la jeune fille apprend par les rennes que Kaï vit dans le château de la Reine des neiges. La petite brigandine décide de faire preuve de pitié et ordonne aux rennes d’emmener Gerda en Laponie.

Les brigands - La Reine des Neiges. Ballet de l'Opéra national d'Ukraine - Kiev
Dans le palais de la Reine des neiges

Gerda rencontre ensuite une Lapone et une Finlandaise qui lui montrent le chemin vers le château de la Reine des neiges. Quand la fille atteint le palais et voit Kaï, il ne la reconnaît pas. Il est occupé à assembler le mot “Éternité” à partir d’éclats de glace : telle est la mission que lui a confié la Reine des neiges. S’il réussit, il deviendra maître de lui-même (et recevra une paire de patins en cadeau !). Gerda lui chante leur chanson préférée, et ses larmes font que les éclats de glace s’assemblent d’eux-même en formant le mot “éternité”. Le garçon se souvient de tout et reconnaît Gerda. Ensemble, ils se précipitent loin du palais de la Reine des neiges. Lorsque les amis rentrent chez eux, ils se rendent compte qu’ils ont grandi, mais que leurs âmes avaient conservé leur sincérité et leur gentillesse d’enfant.

Les trolls - La Reine des Neiges. Ballet de l'Opéra national d'Ukraine - Kiev
Partagez sur :