Qu’est-ce qui vous a donné envie de rejoindre le Cercle des Mécènes ?

Participer (modestement) à l’excellence de la plus belle salle de concert de Paris qui offre aussi la programmation la plus attrayante !

Etre Mécène, pour vous, c’est…

Témoigner d’un profond attachement à un lieu unique qui m’offre tant de bonheur musical !

Quand vous parlez du Cercle des Mécènes, qu’en dites-vous le plus souvent ?

C’est tout simplement formidable et, notamment grâce à la très attachante équipe en charge du mécénat, une très belle expérience !

Votre meilleur souvenir au Théâtre des Champs-Elysées

Le Chevalier à la rose de Strauss avec Renée Fleming et Sophie Koch (entre autres). Une soirée magique !

Un événement organisé par le Cercle des Mécènes que vous avez apprécié particulièrement ?

Le Dîner des Mécènes qui allie musique, convivialité et gastronomie dans un cadre d’exception !

L’œuvre que vous aimeriez faire découvrir à une jeune génération :

 La création de Joseph Haydn et sa musique si picturale : le chaos, l’aurore, etc.

Une œuvre que vous rêvez d’entendre ou de réentendre au Théâtre ?

Inès de Castro de Giuseppe Persiani, l’un des grands rôle de la Malibran.

Vos compositeurs préférés ?

Haydn, Bellini, Weber, Richard Strauss, Donizetti, Gluck, Salieri, Mozart, Burgmuller et tant d’autres : la liste est fort heureusement si longue !

Votre loisir préféré lorsque vous n’êtes pas au spectacle ?

La littérature, les voyages, l’archéologie…

Votre péché mignon :

Un délicieux dîner après un beau concert au TCE !

Votre rêve de bonheur ?

Disposer du temps nécessaire pour écrire des romans…

Votre playlist en 5 titres ?

1 : Der Freischütz de Weber

2 : Les symphonies de Richard Wetz

3 : La sonate pour piano de Norbert Burgmuller

4 : Mathilde de Sabran de Rossini

5 : Falstaff de Verdi

Votre conseil littéraire ?

“Mes amis” d’Emmanuel Bove, écrivain de génie des années 1920 – 1940, injustement oublié.

BONUS ! Un signe distinctif pour vous reconnaître lors du prochain événement du Cercle des Mécènes ?  

Au premier rang d’orchestre avec mon épouse ou mon père, pour être au plus proche de la musique


Vous êtes Mécène et souhaitez participer ?


Partagez sur :