Qu’est-ce qui vous a donné envie de rejoindre le Cercle des Mécènes ?

Soutenir la dernière salle classique de concert classique à Paris, une espèce en voie de disparition.

Etre Mécène, pour vous, c’est…

Donner du temps et un peu d’argent, entretenir un lien privilégié avec le Théâtre et les Artistes, si possible.

Quand vous parlez du Cercle des Mécènes, qu’en dites-vous le plus souvent ?

Je ne sais pas encore, j’arrive dans le Cercle pour cette année.

Votre meilleur souvenir au Théâtre des Champs-Elysées

Etre voisine du jeune Nemanja Radulovic au concert d’Anne Sophie Mutter en 2009

Un événement organisé par le Cercle des Mécènes que vous avez apprécié particulièrement ?

C’est ma première année, j’attends le Dîner des Mécènes avec impatience

L’œuvre que vous aimeriez faire découvrir à une jeune génération :

Les Noces de Figaro

Quel est le premier morceau de musique que vous vous souvenez avoir entendu dans votre vie ?

Piccolo Saxo et Compagnie… en 1970 ?

Quel est l’instrument dont vous jouez, ou dont vous aimeriez jouer ?

Piano

Votre péché mignon :

La gourmandise

Votre conseil littéraire pour l’hiver :

La Pléiade de Simone de Beauvoir

Quel conseil donneriez-vous aux Membres du Cercle pour voir la vie en rose ?

Allez au concert, pardi !

BONUS ! Un signe distinctif pour vous reconnaître lors du prochain événement du Cercle des Mécènes ?  

On verra en quelle saison ce sera.


Vous êtes Mécène et souhaitez participer ?


Partagez sur :