Marie Perbost, soprano

La pétillante soprano Marie Perbost fait son entrée au Théâtre des Champs-Elysées ! Durant la saison 2020-21, elle fera deux apparitions sur notre scène. Il est temps que vous la découvriez !

Elle vient d’où ? de Sarcelles, issue d’une famille de musiciens (une mère chanteuse et un père professeur d’instruments à vent).

Années de formation : Etudes de violoncelle, maîtrise de Radio France (avec, déjà, des apparitions au Théâtre des Champs-Elysées), puis Conservatoire National Supérieur de Paris et l’Académie de l’Opéra de Paris.

Révélation : Nommée deux fois aux Victoires de la musique classique dans la catégorie Révélation, Marie Perbost avait dû renoncer à concourir pour des raisons de santé, en 2018. Deux ans plus tard, elle gagne dans cette même catégorie, et livre un air de la Folie de Platée des plus mémorables.

Répertoire : chanteuse polyvalente, Marie Perbost interprète des rôles allant de Pamina dans La Flûte Enchantée à la musique contemporaine. Elle s’oriente vers des rôles de plus en plus lyriques comme Adina ou Micaëla, et voue également une grande passion aux lieder et mélodies.

Elle rêve de chanter : Blanche dans Dialogues des Carmélites

Elle aime aussi : les harmonies a cappella

On l’a vue à l’Opéra national de Paris, l’Opéra de Versailles, l’Opéra de Tours, le festival de Salzbourg…

On la verra au TCE dans : lors du concert de rentrée de l’Orchestre de chambre de Paris (“Le French Bœuf de rentrée“) et dans le rôle de Anne/ La Renommée dans Didon de Desmarest avec Hervé Niquet.

Découvrez-la en video: L’Air de la Folie, dans Platée de Rameau (aux Victoires de la musique classique de 2020).

Partagez sur :