Marzena Diakun, chef d’orchestre

La chef d’orchestre polonaise fait ses débuts au Théâtre des Champs-Elysées à la tête de désormais “son” Orchestre de chambre de Paris, dont elle est la première chef invitée. Présentations !

D’où elle vient : Wrocław, Pologne, une famille de mélomanes et un grand frère violoniste.

On prononce ça comment ?

Années de formation : A l’époque où elle commence ses études, la profession de chef d’orchestre est encore un métier d’homme… mais Marzena en rêve. En attendant, elle fait des études de piano et imite les gestes de chefs d’orchestre devant le miroir. Elle se tourne vers la direction vers 18 ans, puis poursuit ses études à Vienne.

Révélation : En 2012, elle gagne le 2 prix, “La baguette d’argent” lors de la 9e édition du concours Fitleberg qui lui ouvre les portes de plusieurs orchestres à l’étranger.

Répertoire préféré : Mahler, Bruckner… Le répertoire de la fin du XIXe et du début du XXe siècle : les écoles russes, françaises et tout particulièrement, les œuvres pour grandes formations symphoniques de l’école allemande tardive.

Elle aime aussi : jouer les œuvres pour piano solo de Bach pour son plaisir

On l’a vue à la tête de l’Orchestre philharmonique de Radio France, l’Orchestre de chambre de Lausanne, L’orchestre National de Lyon, le Liverpool Philharmonic, L’Orchestre de Paris… C’est également elle qui a dirigé l’Orchestre national d’Ile-de-France pour la série télévisée Philharmonia.

On la verra au TCE dans : son premier concert en tant que première chef invitée de l’Orchestre de chambre de Paris, le 26 septembre 2020.

Découvrez-la en video: portrait “Being a conductor”

Partagez sur :