Giselle-Melograno-v2
A l’occasion de la tournée du ballet de l’Opéra national d’Ukraine et pour le reste de la saison, le Théâtre des Champs-Elysées devient partenaire de l’association Melograno pour donner accès aux réfugiés ukrainiens à nos concerts et spectacles.

La musique, une langue que nous parlons tous

L’initiative est partie d’une anecdote, comme il y en a tant eu au début de la guerre : une jeune étudiante ukrainienne, installée depuis quelques années à Paris, nous racontait avec soulagement que sa famille avait pu quitter l’Ukraine. “Ma mère n’a pas pris de vêtements. Juste ses livres préférés“. Car, au-delà des difficultés logistiques et financières évidentes de l’exil, il y a aussi celle, moins visible, de continuer à se sentir soi-même, vivant, humain. De nombreux exilés ukrainiens craignaient, en émigrant, d’être coupés de ce qui forgeait en partie leur identité : la culture.

La musique classique et le ballet font partie de la culture ukrainienne ; les théâtres, maisons d’opéra et salles de concert n’y désemplissent pas encore aujourd’hui. Mais, dans un nouveau pays dont on ne maîtrise pas la langue, comment continuer à vivre après avoir survécu ? Si la barrière de la langue interdit aux réfugiés les plaisirs du théâtre et du cinéma, la musique classique et la danse, elles, peuvent s’apprécier simplement en ayant ses yeux, ses oreilles… et un billet pour un spectacle.

Association Melograno

Après avoir géré des envois d’aide humanitaire et l’accueil des réfugiés, les fondateurs de l’association ont lancé plusieurs événements culturels au profit de l’Ukraine, dont les dons ont permis d’envoyer des colis de nourriture dans tous les coins du pays. Le dernier en date, “Odessa, mon amour“, se tenait juste en face du Théâtre, de l’autre côté de la Seine, à l’Atelier Eiffel. L’association Melograno propose maintenant aux réfugiés installés à Paris de profiter de l’offre culturelle de la ville – billets de concerts et de spectacles, visites guidées en ukrainien et en russe…

A partir du mois de décembre, l’association Melograno distribuera aux réfugiés ukrainiens un quota de places gratuites pour certains concerts et spectacles du Théâtre des Champs-Elysées. Si vous connaissez des personnes qui pourraient être intéressées par ce dispositif, nous vous invitons à contacter l’association via ce lien.

Partagez sur :