P1000551ret

Le premier acte se termine, le chœur et l’ensemble des solistes sont sur scène, tout le monde chante à pleins poumons : Desdemona vient d’avouer qu’elle aime Otello devant une assemblée médusée et son père la maudit publiquement… Le rideau tombe et, alors que le drame atteint un premier sommet, vous vous apprêtez à sortir pendant l’entracte boire une petite coupe de champagne ou discuter avec votre ami(e) de la robe de Cecilia Bartoli

Vous êtes-vous demandé ce qui se passe derrière  le rideau baissé sur la scène du TCE ? Si oui, nous allons enfin pouvoir répondre à cette angoissante question… Cette vidéo, enregistrée par l’équipe technique pendant les représentations d’Otello de Rossini, depuis les cintres, vous est proposée en accéléré et vous permet d’assister au changement de décor en moins de 3 minutes (contre 40 minutes en temps réel)…

[jwplayer mediaid=”1422″]

 

 

 

 

 

 

 

 

Temps réel de l’entracte : 40 minutes

Crédit musique : Triveni – Rodrigo y Gabriela
Montage vidéo : Jordan Farain-Rochette

Bravo et merci à l’ensemble de l’équipe technique !

KESKEKOI ?

Les cintres

Les cintres forment la partie supérieure de la cage de scène. On dit aussi le cintre. C’est l’espace compris entre le haut du cadre de scène et le gril (où sont les poulies). On y manœuvre verticalement des éléments de décor ou d’éclairage. Plusieurs passerelles, appelées aussi services, y sont superposées permettant à chaque cintrier d’effectuer les actions de la machinerie.

Les deux premiers services surplombent le décor et sont en général réservés à l’éclairage. On emploie aussi le terme pont des électriciens.

Dans les cintres se trouvent les porteuses, ce sont des tubes métalliques s’étendant entre les passerelles de service. Ces porteuses sont suspendues par des câbles et permettent de faire monter et descendre tous les éléments scéniques, châssis, rideaux, projecteurs, ou artistes.

Source : Wikipédia

 

Partagez sur :