Pendant le Grand week-end violoncelle, le concert de Victor Julien-Laferrière est des plus inhabituels : le violoncelliste français se produira avec deux pianistes… et deux violoncelles. Mais pourquoi donc ? Explication !

Elu Soliste de l’année aux Victoires de la musique classique en 2018, Victor Julien Laferrière fêtera cette année ses 30 ans… et son premier enregistrement solo, dédié à la musique russe.

Le récital du 22 février est un voyage dans l’histoire du violoncelle, des premières sonorités modernes chez Beethoven et Mendelssohn jusqu’aux cordes et piano contemporains chez Thomas Adès. Deux pianistes l’accompagneront dans ce voyage : le claveciniste et pianofortiste Justin Taylor pour la première partie, et le pianiste Jonas Vitaud pour la seconde.

Quant à Victor Julien-Laferrière, il jouera la première partie sur violoncelle sur cordes à boyaux, puis changera lui aussi d’instrument pour suivre l’époque du compositeur !

Partagez sur :