Association Women of Africa présidée par Patricia Djomseu
L’association Women of Africa (WOA), initiatrice de nombreuses démarches de solidarité et de visibilité des voix d’Afrique dans la musique classique est à l’origine de cette nouvelle soirée des Voix Lyriques d’Afrique qui se déroulera samedi 16 avril au Théâtre. Cette soirée est donnée au profit des jeunes artistes lyriques de la diversité et également de la construction d’un conservatoire de musique et de la formation des femmes aux nouvelles technologies numériques.

A l’origine

L’association Women of Africa fut créée en 2002 par Claire Tiemani. Aujourd’hui, sa fille, Patricia Djomseu, par ailleurs cheffe d’entreprise dans le domaine de l’industrie, préside aux destinées de l’association. Digne héritière de l’ADN des femmes engagées de sa famille, elle porte haut la vision humaniste de la fondatrice de l’organisation.

Claire Tiemani et sa fille, Patricia Djomseu

Depuis vingt ans, l’association a mené de très nombreuses actions sociales, éducatives, environnementales et culturelles innovantes réalisées au profit des populations et en faveur du développement durable des territoires les plus divers. Lancée en 2007, Africa Lyric’s Opera est une initiative de l’association, au cœur de l’action, dont l’ambition est de promouvoir et de rendre accessible au plus grand nombre la musique classique, l’art lyrique et de valoriser l’opéra dans sa diversité. WOA accompagne ainsi les jeunes artistes d’origine africaine, lyriques et instrumentistes, dans leurs premiers pas professionnels, rend possible l’écriture d’opéras contemporains, l’organisation d’événements et de concerts classiques innovants et solidaires et apporte son soutien à des projets éducatifs ambitieux (création d’école de musique, bourses, organisation sessions de formations et masterclasses…).

Femme engagée et actions de terrain

Patricia Djomseu dort peu, ce qu’elle considère comme une grande chance. Car outre ses mandats professionnels importants, elle s’investit corps et âme dans Women Of Africa dont elle assure bénévolement la présidence. La recherche de financement, l’ingénierie des projets, les relations avec les institutions, les collaborations techniques avec les partenaires ou les réunions avec les agences de l’Organisation des Nations Unies, la co-écriture des œuvres musicales, font partie de son quotidien. Grâce à ses équipes permanentes implantées dans dix-sept pays, WOA mène à terme chaque année une trentaine de projets à fort impact.

« Notre force, explique-t-elle, c’est de répondre à l’urgence mais aussi de savoir créer des structures de vie auto-suffisantes et autogérées qui autonomiseront durablement les populations ». WOA bénéficie du soutien de partenaires français telles que les Fondations Orange, EDF, Nexans, Eiffage, Geotec, Watt for Change, Tulipe, Air liquide. La coopération suédoise nous accorde son appui pour le nouveau programme de consolidation de la paix dans le Nord-Kivu en République Démocratique du Congo. L’année 2022 est particulièrement active avec le projet de la Women Solar Academy qui vise à former plus 1200 femmes et jeunes aux métiers de l’énergie solaire au Bénin. Au Sénégal, nous réhabilitons les écoles avec l’appui de la Fondation BOA. En Côte-d’Ivoire, WOA s’engage pour l’entreprenariat des femmes rurales avec Crédit Sud. Le programme pour l’énergie et la santé a permis d’équiper des structures éducatives et médicales de 80 villages en Côte-d’Ivoire avec la Fondation EDF et s’assurer la continuité scolaire et période de Covid. L’accès à l’eau Togo avec Aquassistance permet aujourd’hui à 15000 personnes d’être alimentées et de créer des emplois. Nous sommes sur tous les fronts, les chantiers sont innombrables… ! » 

La nécessité de soutien pour faire avancer les projets

Ecole de musique plurielle au Cameroun

Patricia Djomseu poursuit avec les professionnels de l’Opéra et les amis d’Africa Lyric’s Opéra, son engagement en faveur des artistes lyriques du continent. La création au Cameroun, de l’école de musique plurielle, qu’elle vous invite à soutenir, est une nouvelle opportunité pour cette infatigable globe-trotter de faire entendre la voix des femmes, des jeunes et des enfants d’Afrique, pour que progressent, chaque jour un peu plus, la santé, l’éducation, la culture et le vivre ensemble.

Soutenez le projet de construction de l’école de musique Africa Lyric’s Opéra
www.africalyricsopera.fr
www.womenofafrica.biz

Trois évènements marquent cette année anniversaire 2022 : Le 1er Concours International des Voix Lyriques d’Afrique qui se tiendra au Palais de la Porte Dorée les 7-9 avril, le concert des Voix Lyriques d’Afrique, le 16 avril au Théâtre des Champs Elysées, avec l’Orchestre Symphonique de la Garde Républicaine et le Chœur de l’Armée Française et la tournée des Voix entre juin et octobre.

Partagez sur :