JOUR 18 : Et puis il est des moments plus calmes…

Et puis il est des moments calmes !

Christian me passe la main 2 jours pour que je puisse retourner au texte de Rameau. Avec les déplacements, mouvements, entrées et autres sorties, la musique s’est distendue. Mais s’est emplie d’un sens et surtout d’une physiologie, de l’utilisation du corps, qu’il faut à nouveau contraindre à la métrique précise de la partition. Et le travail musical se révèle enrichi des besoins du corps. Rien à voir avec la première lecture où les chanteurs ne se souciaient que de leurs problèmes techniques face à cette musique complexe. Et alors que tout devrait être plus difficile, le débit devient fluide, les répliques fusent sans aucun calcul ni hésitation et l’action avance.

POST 7 - J18 - Photo clavecin ongles

Faut qu’je pense à envoyer la claveciniste chez la manucure © Hervé Niquet

 

Castor et Pollux
de Jean-Philippe Rameau

DU 13 AU 21 OCTOBRE 2014
CLIQUEZ POUR PLUS D'INFORMATIONS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.