PORTRAIT : Luc Braquet, le photographe de la saison 2016/17

Le photographe Luc Braquet vit à Paris. Après un début de carrière comme directeur artistique, il décide de se consacrer entièrement à la photographie de mode où il fait preuve d’une esthétique originale et unique. Il travaille désormais régulièrement pour de nombreuses revues en France et à l’étranger.

 

Si tu n’étais pas photographe, qu’aurais-tu aimé faire ?

Joueur du Paris Saint Germain.

Ta plus belle photo pour toi jusqu’à aujourd’hui ?

Henri Cartier-Bresson disait « vos 10.000 premières photos sont les pires », je pense qu’à l’heure du numérique il faut multiplier ce chiffre par 10.000 – j’en suis très loin.

Ton paysage favori ?

La couleur de la mer avant une tempête.

Tes couleur et matière préférées ?

Je suis de ceux qui pensent que le noir et le blanc sont des couleurs. Pour les matières, le bois, le tulle et la peau.

Ton modèle d’appareil photo préféré ?

Mon Leica M6, J’aime beaucoup travailler à l’argentique, c’est comme un trésor qu’on redécouvre à chaque prise de vue.

Ce que tu apprécies / qui t’émeut le plus chez celui / celle que tu photographies ?

La vérité d’un instant qui ne l’est pas, surtout quand je photographie de la mode.

L’idée de la photo parfaite ?

Tant que ça reste une idée…

Ton héros dans l’histoire ? dans la vie réelle ?

Guillaume Tell, car j’aimerais bien viser aussi bien que lui.

Où aimes-tu écouter de la musique ?

Partout et tout le temps, je suis très éclectique.

Qu’est-ce que t’inspire l’univers de l’opéra et de la musique classique ?

Une sérénité agitée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.